ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Picardie

Transports

Action régionale

Planification régionale et observatoire

L’ADEME contribue aux travaux de planification (SRADT, SRIT, notamment à la partie énergie-effet de serre et à la rédaction de fiches action) ou d’études stratégiques régionales, menées par l’Observatoire régional des transports (ORT).

Accompagnement des Autorités organisatrices de transport : PDU, PDIE, PDJ, vélo…

L’ADEME est engagée dans l’accompagnement des PDU d’Amiens, de Beauvais, de Crépy en Valois et accompagne de nombreux plans de déplacement d’entreprises (notamment celui de la Caisse d’Épargne à Amiens), d’administration (DREAL), ou de mobilité scolaire (Amiens, Abbeville, Compiègne, Vimeu Industriel…).

Un nouvel axe de travail : le réseau d’échanges techniques des autorités organisatrices de transport
Un groupe de travail – qui réunit les chargés de mission des collectivités – a été mis en place en 2010 ; il se réunit quatre fois par an et a permis notamment de faire naître et de partager des expériences.
Des travaux de ce groupe a émergé la question de l’attractivité des transports collectifs et notamment de leur adaptation aux trajets domicile travail.

Le SMTCO, avec lequel l’ADEME est en lien, joue un rôle important dans l’Oise pour la mobilisation des collectivités et des entreprises (pour la réalisation de PDE). L’ADEME accompagne l’émergence d’un dispositif analogue dans le département de l’Aisne.

Une animation régionale Écomobilité scolaire a été mis en place en 2012 avec pour objectif la mobilisation des collectivités et la professionnalisation des associations d’éducation à l’environnement qui travaillent sur le sujet. Cette animation conduite par le CETE Nord Picardie s’appuie notamment sur l’évaluation des 27 premières opérations menées en Picardie, et qui est désormais disponible sur le site internet de l’ORT Picardie. Des fiches de cas par établissement ont été rédigées par le CETE.

Résorption des points noirs « bruit des infrastructures de transport »

L’ADEME appuie la DREAL dans le dispositif de lutte contre le bruit lié aux infrastructures de transport (RN 2 en 2011). Une cartographie réalisée en 2012 par chacune des collectivités permet d’identifier les éventuels « points noirs du bruit » et de définir d’éventuels soutiens financiers.

Réduction des consommations de carburants des transporteurs routiers

En Picardie, la charte « Objectif CO2 – Les transporteurs s'engagent », à destination des entreprises de transports routiers de marchandises et de voyageurs, est déjà déclinée depuis septembre 2009. Le déploiement de cette démarche s’organise au travers d’une mission portée par la Fédération nationale du transport routier (FNTR), avec le soutien de l’ADEME, du Conseil régional et de l’Europe et la participation de la DREAL Picardie.

Bilan à mi-parcours de la démarche

Un objectif de 35 chartes individuelles signées fin 2012 a été fixé avec la profession. Au 31 décembre 2011, 33 chartes individuelles ont été signées (plus une entreprise belge, filiale d’une société française), avec un objectif de réduction de 5,3 % des consommations de carburant et d’émissions de CO2 en moyenne. Cela représente une émission théorique évitée de 8 300 tonnes de CO2 par an à l’issue des 3 ans de la démarche et une consommation théorique évitée de 3,13 millions de litres de carburant.

Sur les 21 premières entreprises signataires, 10 entreprises ont atteint ou dépassé leurs objectifs de réduction. En revanche, les 11 autres ont vu leurs performances se dégrader. Les émissions réelles évitées à ce jour sur les 21 premiers signataires sont de 1 252 tonnes de CO2 soit 470 000 litres de carburant. Cela représente un gain de 0,75 % des émissions de CO2 et consommations de carburant pour un objectif à terme de 5 %.