ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Picardie

Production et conso durable

Exemples à suivre

Réduction des impacts environnementaux grâce à l’écoconception des machines chez Montupet S.A. à Laigneville (60)

Montupet est une entreprise qui conçoit, fabrique et commercialise des pièces moulées en alliage d'aluminium pour l'industrie automobile. Or les clients sont de plus en plus attentifs et exigeants en ce qui concerne l’exemplarité environnementale de leurs fournisseurs. C’est pourquoi Montupet s’est engagée dans une démarche d’écoconception pour identifier et réduire les impacts environnementaux de sa production de culasses.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 478.7Ko)

Des terrains multisports éco-conçus chez AGORESPACE à Venette (60)

AGORESPACE SAS est une société spécialisée dans la conception, la vente et l'installation d'espaces multisports et de loisirs. Sa clientèle se
compose à plus de 90 % de collectivités locales et pour le reste de clients privés (campings, clubs de vacances, écoles, etc.). En 2010, elle a fait évaluer l’impact environnemental de son activité en utilisant la méthode Bilan Carbone®. Les résultats ont montré qu'une forte proportion des émissions était due à l'utilisation d'aluminium dans la structure de sa principale gamme de produits, les terrains multisports (gamme AB²). Soucieuse de limiter ces émissions, la société s’est engagée dans une démarche d’éco-innovation et d’écoconception pour faire évoluer cette gamme.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 316.2Ko)

Une production plus sobre en ressources grâce au renouvellement du parc matériel chez UGEPA à Moreuil (80)

La société UGEPA est spécialisée dans la création, la fabrication et la distribution de papiers peints de 53 cm en mousse ou en Polychlorure de vinyle (PVC) plastifié. Pour rester compétitive et s’adapter au marché, l’entreprise doit faire évoluer son parc matériel vieillissant. C’est pourquoi UGEPA a décidé d’engager une démarche d’éco-innovation en ajoutant une dimension environnementale à son objectif économique. Il s’agit ainsi de répondre à sa problématique commerciale, mais aussi de se doter d’équipements modernes, plus économes en énergie, générant moins de perte matière et affichant de meilleurs rendements.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 327.2Ko)

Management environnemental en agriculture : exemple de Terr’avenir

À partir de 2002, un projet visant à proposer une démarche d'amélioration continue conforme aux exigences de la norme ISO 14001, la norme de référence pour le management environnemental, a été initié.

Dans ce cadre, l'association Terr'Avenir a été créée en 2004 par 18 agriculteurs. Elle regroupe aujourd’hui plus de 300 entreprises sur plusieurs régions (Picardie, Basse Normandie, Haute Normandie, Champagne-Ardenne, La Réunion, Languedoc Roussillon, etc.). Elle a obtenu la certification ISO 14001 en 2005. L'association a obtenu plusieurs récompenses tant au niveau national qu’européen pour l’exemplarité de cette opération et le côté innovant de par la démarche RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) qu’elle a initié dans le cadre d’un projet Interreg IV avec la Belgique, nommé DuragrIso en 2010.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 73.6Ko)

Réduction des consommations d’énergie grâce au comptage

L’usine Bonduelle de Russy-Bémont traite annuellement 30 000 tonnes de légumes pour leur mise en conserve.
L’énergie représente une partie importante des charges de l’entreprise et un potentiel de gain important par rapport aux autres postes (matières premières, boites métalliques, personnels…).

7 000 tonnes de vapeur sont utilisées annuellement sur le site pour la stérilisation des légumes, soit 458 tep. Cela représente 30 % des coûts de consommation d’énergie du site.

Le groupe Bonduelle s’est engagé dans un programme de maîtrise de l’énergie et de réduction des émissions de CO2. Depuis 2002, l’ensemble des actions engagées ont permis de réduire de 13,5 %, soit 6 500 tep/an, la consommation d’énergie du groupe.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 459.6Ko)

Économie d’énergie en industrie manufacturière chez CAMFIL

Suite aux défaillances d’un compresseur qui devait être changé, l’entreprise CAMFIL FARR située à Pont St Maxence a travaillé sur des actions d’économies d’énergie. L’entreprise a choisi un compresseur plus performant et, au vu des résultats obtenus, a décidé d’appliquer cette démarche pour le remplacement d’autres équipements de l’usine. Les économies d’énergie s’élèvent à 626 MWh d’électricité par an (19,3 % de la consommation électrique).

Télécharger la fiche EAS (PDF - 458.9Ko)

Haut de page

Récupération de chaleur sur air extrait dans l’industrie pharmaceutique

Dans le cadre du Plan Directeur engagé en 2006, le site de Compiègne de SANOFI a repositionné l’énergie au cœur de sa réflexion.
Le projet, appelé Éole, concrétise une nouvelle étape qui consiste à récupérer la chaleur sur les rejets d’air du bâtiment de fabrication, de manière à réduire la consommation de gaz du site.
L’énergie est un enjeu économique : son coût a doublé en 5 ans pour se porter au niveau des coûts globaux de maintenance.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 406.8Ko)

Optimisation de la conduite de four en agro-alimentaire chez LU

Le site de Vervins, une unité picarde du groupe Kraft Food, sort de ses fours 15 000 tonnes de pains croustillants par an. L’alimentation des fours de cuisson est l’un des principaux postes énergétiques de LU. L’électricité couvre 40 % des besoins et le gaz 60 %. Les deux tiers du gaz sont consacrés au fonctionnement des fours. Suite à l’étude réalisée par le CETIAT (Centre technique des industries aérauliques et thermiques) et le CTCPA (Centre technique de conservation des produits agricoles), plusieurs pistes d’amélioration ont été identifiées : meilleure isolation des installations de cuisson, optimisation de la mise en route des brûleurs, affinage des réglages, diminution du débit de buées
Ces préconisations ont été mises en œuvre sur le site de Vervins et génèrent une économie de gaz de 18 %, soit 1,2 million de kWh en moins (92 tep) chaque année.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 432.7Ko)

Plastic Omnium, équipementier automobile

Fournisseur de systèmes et solutions globales, Plastic Omnium Auto Exterior est un des leaders mondiaux dans la conception et la réalisation de pare-chocs, ailes, blocs avant et arrière et systèmes d’absorption pour le marché de l’automobile. Après une expérimentation de l’éco-conception sur un produit mis sur le marché par Renault, l’entreprise généralise la démarche d’éco-conception dans sa politique de Recherche & développement.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 1.3Mo)

Kindy crée des chaussettes éco-conçues : la gamme « Naturaïa »

La gamme « Naturaïa » permet de diminuer de façon sensible les impacts sur l’environnement : un des produits est à base de fibres de bambou, un autre en coton biologique, l’autre gamme est produite avec des couleurs obtenues par des processus naturels, avec des plantes.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 1.5Mo)

Haut de page

Prosign, fabricant de peinture

De la dépollution des sites à une stratégie qui met l’éco-conception au cœur de la politique de développement : la naissance de la peinture routière Typhon (à base aqueuse). La peinture Typhon est vendue dans un contenant la Pastipoche, laquelle remplace le pot de peinture classique, et qui est également issue d’une démarche éco-conception.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 1.4Mo)

Rieter Automotive fait de l’éco-conception sans faire de bruit !

L’éconception : une nécessité pour répondre aux objectifs (95 % de recyclage des VHS) de la directive sur les VHU (Véhicule hors d’usage) et aux demandes des constructeurs automobiles, exemple de la société RIETER Automotive, équipementier automobile.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 1.4Mo)

LR Services : démarche HQE® et politique environnementale globale

LR Services, filiale du groupe Keystone Foods est spécialisée dans la logistique pour l’agroalimentaire. Pour la construction de sa septième plateforme logistique située à Beauvais et dédiée à la gestion et à la livraison des 167 McDonald’s du nord de la France, LR Services a entrepris une démarche de Haute qualité environnementale (HQE). L’objectif principal consiste à minimiser les impacts environnementaux liés à la construction et à l’utilisation du bâtiment, sans modifier sa fonction principale. Au-delà de leur engagement dans une démarche HQE®, LR services souhaite s’inscrire dans une politique environnementale globale.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 494.7Ko)

VKR France, une démarche complétée par un Bilan Carbone®

Créée en 1976, VKR France, spécialisée dans la fabrication de fenêtres de toits Velux est implantée à Feuquières en Vimeu dans la Somme, et compte plus de 350 salariés.
VKR France est de par son appartenance au groupe danois VELUX*, naturellement associée et sensibilisée au comportement environnemental. Un comportement exemplaire que VKR a voulu compléter par l’évaluation de ses activités en termes d’émissions de gaz à effet de serre.
Une démarche qui lui a permis d’identifier les principaux postes émetteurs pour agir rapidement et de manière pérenne.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 527.9Ko)

TUBTENAX, une opération de réduction des émissions de COV réussie

La société TUBTENAX située à Feuquières en Vimeu dans la Somme a pour activité principale le travail et le traitement des tubes métalliques. Depuis 2004, cette entreprise dont 80 % de son activité concerne les opérations de revêtement de peinture poudre époxy ou de polyester sur support métallique s’est engagée dans une action de réduction de ses émissions de COV. Le projet a consisté dans le cadre de la réglementation européenne et française sur les solvants, à l’achat d’une nouvelle machine de dégraissage performante, permettant de diminuer la consommation de solvants chlorés et les émissions de COV tout en améliorant la productivité.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 486.7Ko)