ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Picardie

Production et conso durable

Action régionale

Entreprise sobre et propre

En lien avec les missions énergie et développement durable des organisations professionnelles (Chambres consulaires notamment), l’ADEME propose d’accompagner les entreprises pour :

  • une meilleure connaissance et un meilleur suivi des consommations d’énergie ou de matières et des rejets : soutien à la réalisation de diagnostic ou à la mise en place de comptabilité énergie/flux ;
  • la réalisation d’opérations exemplaires de technologies propres et de maîtrise de l’énergie dans les « utilités » ou procédés. Notamment, un appel à projet régional sur l’efficacité énergétique centré sur les utilités (chauffage, air comprimé, force motrice, éclairage, etc.) et les procédés est lancé chaque année en lien avec le Conseil régional de Picardie.

Cet appel à projets vise à stimuler la prise en compte des aspects maîtrise de l’énergie dans les projets d’adaptation, de modernisation/extension des entreprises industrielles en :

  • favorisant la migration des compétences et des savoir-faire acquis par les entreprises grosses consommatrices d’énergie et à forte intensité énergétique ;
  • améliorant l’attractivité et la faisabilité financière des investissements de maîtrise de l’énergie.

Il permet en outre d’étoffer le catalogue d’opérations exemplaires, reproductibles à grande échelle pour atteindre les objectifs fixés par le Schéma régional climat air énergie (SRCAE) Picardie.

Éco-innovation, éco-produits et analyse de cycles de vie

Mis en place en 2009 avec l’ARI, OSEO, le Conseil régional et la DIRECCT, les appels à projets « éco-innovation » ont eu un premier impact important : le développement de la pratique d’ACV (analyses de cycle de vie, sur les aspects environnementaux, mais aussi d’une façon plus large sur la « durabilité économique et sociale »). Cette démarche a notamment été développée avec le Pôle industrie agro-ressources avec des ACV sur les bioproduits mais aussi avec l’élaboration d’un guide méthodologique de l’ACV durabilité des bioproduits.

Le deuxième impact est la remontée de projets. Des projets significatifs ont été retenus dans le domaine des moteurs, de la maintenance éolienne, des déchets, des équipements de chauffage et des agro-matériaux.

Éco-activités et filières

La filière éolienne

Depuis 2010, quelques entreprises régionales (Enercon, Mersen, Douce Hydro…) ont implanté ou diversifié leurs activités et permettent aujourd’hui de mobiliser d’autres acteurs économiques du territoire. En outre, un réseau de partenaires s’est constitué à l’initiative du Conseil régional et auquel l’ADEME est partie prenante. Il fédère et mobilise l’ensemble des acteurs afin de soutenir la structuration d’une filière industrielle régionale notamment sur la maintenance, la sous-traitance, le développement de l’off-shore ou encore la R&D. L’objectif est de poursuivre la prospection et accompagner les processus de diversification en qualifiant les besoins des entreprises.

La filière bois et biomasse

L’ADEME apporte son concours à la réalisation de plateformes de préparation de la ressource, de broyeurs forestiers et de cribleurs qui permettent d’augmenter la production de biomasse régionale dédiée à l’énergie.

En 2014, 30 % des besoins en biomasse sont assurés par la société régionale « Picardie Énergie Bois », dont l’organisation repose sur la mobilisation d’une ressource locale fournie par une cinquantaine de sociétaires.

La filière méthanisation des déchets organiques et des effluents agricoles

L’ADEME apporte un soutien aux projets optimisant la valorisation énergétique (électricité et chaleur) et n’incorporant pas de culture énergétique dédiée, et s’intégrant dans la politique agricole régionale.

Quatre unités de méthanisation ont été accompagnées en 2012 :

  • trois portées par des endiviers : Endiverie de Soyécourt, Endiverie du Valois, Endi-Nesles. Ces installations valorisent l’électricité produite par une réinjection dans le réseau et la chaleur dans le procédé de fabrication ;
  • une portée par une collectivité (Communauté de communes du Vimeu Industriel) et un ensemble d’agriculteurs. L’intérêt de la démarche est de traiter simultanément des lisiers d’élevage et des déchets végétaux de la collectivité, et surtout de valoriser la chaleur dans la piscine. En 2013, de nouveaux projets devraient émerger soit sur des projets de ce type soit vers une injection directe du biométhane dans le réseau.

La filière bâtiment

La mobilisation des entreprises s’appuie sur de nombreux dispositifs de formation initiale ou continue, dont la reconnaissance qualitative se traduit désormais au travers d’une mention unique « Reconnu grenelle de l’environnement ». À travers les expériences territoriales en cours (Globe 21, MEF Vermandois…), l’objectif est non seulement de favoriser la maîtrise des techniques mais surtout de développer des organisations proposant des offres commerciales regroupant plusieurs corps d’état.

Une expérimentation est en cours de montage sur la création d’un Service public de l’efficacité énergétique : il permettrait d’organiser les professionnels de la réhabilitation thermique par la stimulation de groupements d’entreprises et le lancement d’appels d’offre de grande envergure.

Les filières déchets

Construction d’une politique régionale en matière d’écologie industrielle.
L’objectif est de favoriser, à l’échelle des territoires (zones d’activités, zones industrielles, agglomérations…) des démarches de mutualisation ou de coordination visant à limiter ou optimiser les consommations d’énergie, de matières premières, voire de services (environnement, déplacements, etc.). Pour cela, il est nécessaire de procéder à l’analyse des flux entrants et sortants générés par les activités économiques pour mettre en évidence des synergies potentielles mais également révéler des opportunités de développement.

L’ADEME et le Conseil régional ont donc lancé en 2012 une mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la mise en place d’une expérimentation régionale et la définition d’une politique de soutien.

En savoir plus sur les filières déchets