ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Picardie

Energies et matières renouvelables

Exemples à suivre

Bois énergie

Chaufferie bois en milieu rural : une Maison d'accueil spécialisée (MAS) à Villers-sous-Erquery (60)

Cette opération résulte de la volonté du Centre hospitalier interdépartemental de Clermont de l’Oise d’engager une démarche de Haute qualité environnementale (HQE), visant au bien-être des occupants et au respect de l’environnement, tant du point de vue de la construction que de l’exploitation des bâtiments. Le maître-d'œuvre a souhaité incorporer plusieurs points répondant aux cibles HQE, dont la « Gestion de l'énergie » en utilisant une chaufferie au bois pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire.

Télécharger la fiche technique (PDF - 708.8Ko)

Le réseau de chaleur bois d'une ville pilote en maîtrise de l'énergie : régie communale de Montdidier (80)

La création d'un réseau de chaleur sur le nord-ouest de la commune de Montdidier s'inscrit dans le cadre de l'opération « Ville pilote en maîtrise de l'énergie », engagée par la Régie Communale. Le réseau de chaleur est conçu pour desservir en chauffage et eau chaude sanitaire : le lycée, le collège, l'école maternelle, le gymnase et le centre hospitalier.

Télécharger la fiche technique (PDF - 201.6Ko)

Le réseau de chaleur bois du quartier Saint-Jean à Beauvais

Saisissant l'opportunité d'une opération de rénovation urbaine d'envergure sur le quartier Saint-Jean, la commune de Beauvais a engagé une opération visant à créer un réseau de chaleur au bois. Il existait, sur le quartier, un réseau de chauffage urbain limité mais pouvant être reconfiguré et développé. Une filière d'approvisionnement en bois énergie s'est par ailleurs organisée en Picardie, garantissant durablement l'accès à une ressource locale.

Télécharger la fiche technique (PDF - 205.6Ko)

Réseau de chaleur bois en milieu rural : l’exemple d’Holnon (02)

La ville d’Holnon, située au sud-ouest de Saint Quentin, dans l’Aisne est propriétaire de plusieurs bâtiments situés à proximité les uns des autres ainsi que d’un bois d’une centaine d’hectares, s’est intéressée au mode de chauffage au bois. Ainsi, en 2006, les élus ont fait réaliser une étude de faisabilité pour la mise en place d’une chaufferie bois susceptible d’alimenter tout ou partie des bâtiments communaux en chauffage et eau chaude sanitaire et ce, par le biais d’un mini réseau de chaleur.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une réflexion globale d’aménagement de la commune où les questions environnementales et énergétiques sont au cœur des préoccupations des élus.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 510.1Ko)

Géothermie

Géothermie sur champ de sondes : le siège social d’Eiffage Immobilier Picardie (80)

L’entreprise Eiffage Immobilier de Picardie, initialement située à Compiègne, souhaitait établir son siège social à Amiens. Cette construction s’est réalisée dans une démarche environnementale susceptible de servir de développement du savoir-faire d’Eiffage et de démonstration de celui-ci auprès de leurs partenaires et clients en matière de développement durable.

Le chauffage et le rafraîchissement sont assurés par une Pompe à chaleur (PAC) sur sondes géothermiques verticales, solution particulièrement appropriée lorsqu’il n’est pas possible d’exploiter une nappe phréatique. Le bâtiment est équipé de poutres climatiques qui alimentent les bureaux en chaud et froid.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 353.9Ko)

Géothermie sur aquifère superficiel : Les Fontaines CapGemini à Gouvieux (60)

Le Domaine Les Fontaines, lieu historique de la région de Chantilly, situé sur la commune de Gouvieux, a été acquis par Capgemini en 1998. Certifié de l’écolabel européen par l’Afnor depuis 2008, ce domaine a été transformé en un site unique dédié à l’organisation d’événements pour les grandes entreprises internationales.

La géothermie a été naturellement retenue au vu d’une ressource souterraine potentiellement favorable. En mode chauffage, les calories contenues dans l’eau de nappe sont prélevées et remontées en température grâce à une pompe à chaleur. En mode rafraîchissement, les calories excédentaires sont extraites des chambres pour être évacuées dans la nappe.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 307.8Ko)

Solaire thermique

Production d’eau chaude solaire dans le logement social : UNILOGI à St Quentin (02)

Le groupe Unilogi qui gère des logements locatifs a souhaité s’inscrire dans une démarche de développement durable en privilégiant le solaire permettant ainsi de limiter les émissions de gaz à effet de serre, de diversifier les sources de production d’énergie, de diminuer les charges locatives et enfin de créer des références.

Dans le cadre d’un appel à projets lancé par l’ADEME et le Conseil régional de Picardie, le groupe Unilogi a souhaité étudier la possibilité d’implanter des capteurs solaires pour la production d’eau chaude sanitaire. Il a été décidé en 2007 de produire une partie de l’eau chaude sanitaire de la résidence « Olivier de Guise » avec des capteurs solaires thermiques sous vide. Avec une consommation journalière d’eau chaude sanitaire de 3 m³/j, les 42m² de capteurs solaires permettent la production de 48 % des besoins avec une productivité annuelle de 657 kWh/m²/capteur.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 531.9Ko)