ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Picardie

Bâtiment

Exemples à suivre

Matériaux de construction éco-conçus par NovHisol à Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly (80)

La société NovHisol est spécialisée dans la préfabrication et la construction de bâtiments par parois multicouches, très isolantes, qui permettent de réduire les consommations d’énergie liées au chauffage. Elle propose ainsi un système innovant de construction à ossature en béton armé et de parois multicouches intégrant du béton de fibres végétales. Ce produit s’adresse à tous les types de constructions de bâtiments, qu’ils soient publics ou privés, à l’intérieur desquels l’activité humaine nécessite le maintien d’une température de confort et de travail.

Télécharger la fiche EAS (PDF - 302Ko)

Construction du siège d’Eiffage Immobilier : bâtiment tertiaire à énergie positive

L’entreprise Eiffage Immobilier de Picardie a souhaité relocaliser son agence sur Amiens (anciennement sur Compiègne). Ce bâtiment est à énergie positive. En effet, le bâtiment consomme très peu de part une isolation importante, 7 sondes géothermiques verticales pour le chauffage et des panneaux photovoltaïques en toiture.

Télécharger la fiche technique (PDF - 2.7Mo)

Construction du siège de l’OPAC, bâtiment tertiaire HQE et BBC

L'Office public d'aménagement et de construction (OPAC) de l'Oise a fait construire son siège social à Beauvais avec l'obtention d'une certification NF Bâtiment Tertiaire, démarche HQE® et l’obtention de label BBC Effinergie®. Une attention particulière a été faite sur le volet qualité sanitaire de l’air.

Télécharger la fiche technique (PDF - 1.7Mo)

Labellisation Passivhaus pour l’établissement scolaire de Tavaux-et-Pontséricourt

Le Syndicat scolaire Val de Serre, qui regroupe six communes, a décidé en 2008 de créer un pôle scolaire sur le site de Tavaux-et-Pontséricourt (Aisne) pour offrir aux élèves des locaux adaptés. (salle d’évolution, École numérique rurale…). Conscient des enjeux énergétiques et environnementaux actuels, le Syndicat a souhaité montrer l’exemple en sélectionnant le label énergétique le plus performant : le label passif « Passivhaus ».

Télécharger la fiche technique (PDF - 384.3Ko)

Haut de page

Réhabilitation d’un ancien hôtel en Centre d’hébergement touristique social à Péronne

La Société anonyme immobilière de Picardie (SAIP) a racheté l’ancien hôtel des Remparts situé à Péronne (Somme) à la demande de la ville, afin de répondre aux carences d’hébergement dédié aux groupes de jeunes et aux visiteurs de passage. Le projet a consisté en la création d’un centre d’hébergement touristique social de type auberge de jeunesse. Avec une réduction des déperditions à hauteur de 80 %, l’installation de 46 m² de capteurs solaires thermiques sous vide intégrés en toiture pour l’eau chaude sanitaire, le site a été rénové selon le référentiel BBC Rénovation.

Télécharger la fiche technique (PDF - 759.4Ko)

La bibliothèque-médiathèque à Beuvraignes

La mairie de Beuvraignes (Somme), en réhabilitant son école communale, a décidé de construire un bâtiment composé d’une salle de classe au rez-de-chaussée et d’une bibliothèque à l’étage. Isolation renforcée, grandes baies vitrées orientées vers le sud, puits canadien, gestion automatique de l'énergie… Ce bâtiment a été pensé pour maintenir une température intérieure idéale à 18 degrés, sans recours au chauffage ou à la climatisation.

Il s'agit du premier bâtiment public passif réalisé en Picardie dans le cadre du PREBAT 2007.

Télécharger la fiche technique (PDF - 2.1Mo)

Construction d’un hôtel HQE à Soissons

L’Hôtel des Francs à Soissons (Aisne) qui se compose de 70 chambres a été construit selon la norme NF HQE. Le bâtiment intègre de fortes notions de confort et qualité par rapport aux autres labels qui existent pour les bâtiments. Le projet a été sélectionné à l’appel à projets PREBAT 2009.

Ce projet présente les particularités d’être implanté dans un parc à vocation tertiaire et d’être situé au pied d’un monument historique classé : l’Abbaye Saint-Jean-des-Vignes. Ces deux contraintes ont nécessité de la part du maître d’ouvrage et du cabinet d’architecte le développement de solutions architecturales innovantes, afin de respecter les objectifs de l’appel à projets PREBAT et les exigences du référentiel NF bâtiments tertiaires démarche HQE®.

Télécharger la fiche technique (PDF - 478.5Ko)

Haut de page

Construction d’un Foyer d’accueil médicalisé HQE à Monchy Saint Eloi

La fondation Léopold Bellan a décidé de faire construire un Foyer d’accueil médicalisé (FAM) pour personnes âgées handicapées mentales sur la commune de Monchy-Saint-Eloi (Oise). Pour le bien-être des résidents, et dans un soucis de parfaite intégration du bâtiment dans le site, le maître d’ouvrage a souhaité entreprendre une démarche de développement durable en suivant la démarche HQE (Haute qualité environnementale) sans pour autant demander à être certifié. Pour ce faire, ce projet a répondu à l’appel à projet PREBAT lancé par l’ADEME. Au final 50 % de consommation d’énergie en moins que la consommation de référence !

Télécharger la fiche technique (PDF - 3.4Mo)

Formerie : deux maisons individuelles passives labellisées

Les maisons de Formerie sont les premières maisons passives individuelles en France répondant au standard PassivHaus qui garantit un climat intérieur confortable toute l’année sans système de chauffage traditionnel. Ainsi, les besoins énergétiques pour le chauffage de ces constructions sont 10 fois inférieurs à ceux d’une maison des années 90 et les dépenses annuelles de chauffage pour 130 m² habitables sont inférieures à 200 €.

Télécharger la fiche technique (PDF - 455.3Ko)

Formation des jeunes du bâtiment à la maîtrise de l’énergie et aux nouvelles énergies

Depuis 2007, le lycée professionnel Jean-Baptiste Corot forme chaque année 30 élèves à l’installation et au fonctionnement de chauffe-eau solaires individuels. Il a depuis étendu son offre de formation à la problématique énergétique, au photovoltaïque et aux pompes à chaleur.

Télécharger la fiche technique (PDF - 468.3Ko)