ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Picardie

Air

Données et indicateurs

Comparativement à d’autres régions françaises, la qualité de l’air en Picardie peut être qualifiée de bonne.

Le bilan réalisé par ATMO Picardie montre néanmoins que l’ozone et les particules PM10 apparaissent aujourd’hui comme les polluants les plus problématiques, avec des dépassements de seuils de plus en plus fréquents.

Polluant Situation 2001-2008
par rapport aux normes qualité de l'air
Évolution Zones et activités concernées Appréciation globale
Synthèse de l'évolution de la qualité de l'air par polluant réglementé
Ozone
(O3)

- L'objectif de qualité est dépassé sur toutes les stations.

- Certaines années (comme 2003 année de la canicule), les niveaux atteints sont plus élevés.

- Situation variable d'un été sur l'autre selon les conditions d'ensoleillement.

- Augmentation des niveaux de fond.

Phénomène d'échelle régionale, voire transfrontalière.

Sources des précurseurs :

- NOx : transport routier, combustion…

- COV : combustion et évaporation de produits tels que solvants, peintures, carburants…

Appréciation : moyenne
Dioxyde d'azote
(NO2)
Respect de l'ensemble des normes. Tendance à la baisse.

Principales agglomérations (Amiens).

Proximité des axes à fort trafic.

Chauffage résidentiel / tertiaire

Appréciation : bien
Dioxyde de soufre (SO2) Respect de l'ensemble des normes. Tendance à la baisse marquée.

Zones de forte concentration industrielle.

Centrales thermiques, grandes installations de combustion utilisant du fioul ou du charbon, raffineries.

Appréciation : bien
Particules fines (PM10 / PM2,5)

- Respect des valeurs limites annuelles (PM10).

- Une augmentation de la pollution de pointe (PM10) est observée depuis 2007.

Changement de la technique de mesure en 2007.

Principales agglomérations.

Transport routier et secteurs résidentiel / tertiaire.

Appréciation : moyenne
Métaux toxiques Respect des valeurs limites (Pb) ou cibles (As, Ni, Cd).

- Tendance à la baisse pour le plomb.

- Aucune tendance particulière pour les autres métaux.

Proximité de sites industriels spécifiques (connaissances encore à acquérir).

Industrie : métallurgie, sidérurgie, raffinage, usines d'incinération…

Appréciation : bien
Benzène Les valeurs limites sont respectées sur l'ensemble des sites de mesures. Tendance à la baisse.

Proximité de sites de raffinage ou de pétrochimie, proximité d'axes routiers.

Industries pétrolière et chimique, transport routier.

Combustion incomplète de combustibles organiques.

Appréciation : bien
Monoxyde de carbone (CO) Respect de l'ensemble des normes. Tendance à la baisse.

Trafic routier, chauffages d'appoint, foyers ouverts.

Appréciation : bien